Les 6 principes de la nouvelle stratégie de marque

April 14, 2015 by in category Stratégie médias sociaux tagged as with 2 and 0

6 principes de la nouvelle stratégie de marque

La montée fulgurante des médias sociaux s’attaque directement au fondement de la stratégie de marque telle que nous la connaissons. La notion de positionnement de marque s’oppose au pouvoir incroyable dont dispose à présent le consommateur. Un changement profond s’est produit pour passer du marketing traditionnel, basé sur la séduction et la persuasion,, au nouveau qui préconise l’engagement.

Avec l’ascension des médias sociaux, avoir une stratégie sur ces canaux s’avère incontournable. Par contre, réalisez-vous l’ampleur du changement? Votre marketing est-il toujours basé sur un positionnement de marque et sur l’atteinte de cible? Dans ce cas, vous utilisez toujours un marketing traditionnel, même si vous avez investi les médias sociaux.

La nouvelle stratégie de marque offre un potentiel incroyable pour susciter l’engagement. Les six principes suivants expliquent quelles en sont les composantes essentielles.

1.   Définissez votre mission de marque

 

Le coeur de votre stratégie de marque doit reposer sur une vocation profonde qui va au-delà des profits. Celle-ci doit articuler pourquoi vous existez, et ceci d’une façon inspirante à la fois pour vos clients et vos employés. Ce que désire le consommateur à présent, c’est que l’entreprise aille au-delà du produit et qu’elle contribue à son bien-être et à celui de la société. Cela revient à dire comment l’entreprise peut-elle résoudre un problème important auquel nous faisons face?

La mission de marque doit reposer sur un engagement authentique. Il ne doit pas y avoir de faux-semblant, car avec un consommateur de plus en plus sceptique et le pouvoir des médias sociaux, le moindre faux pas pourrait être dommageable.

2.   Définissez le rôle de la marque

 

De plus en plus de marques n’ont pas pour objectif premier de vendre un produit au consommateur. Celui-ci devenu consommacteur, l’objectif devient plutôt de lui permettre d’accomplir une tâche. Dans ce contexte, la qualité de l’expérience utilisateur devient prépondérante. Il est donc important de définir quel rôle occupe la marque dans la vie des gens. En d’autres termes, qu’est-ce qu’elle permet d’accomplir? Comment peut-elle aider le consommateur à combler son besoin d’auto-expression?

3.   Définissez votre audience

 

Dans une stratégie marketing traditionnelle, des cibles sont définies et la segmentation s’effectue habituellement à l’aide de facteurs démographiques comme l’âge, le sexe, la géographie, etc.

Dans une nouvelle stratégie de marque, on s’adresse plutôt à une audience. Bien que des facteurs démographiques entrent en ligne de compte, la segmentation s’effectue avant tout autour d’une passion commune. Afin de mieux comprendre les membres de l’audience, on a recours au persona marketing. Il s’agit d’une personne fictive dotée de caractéristiques sociales et pyschologiques nous permettant de mieux cerner les besoins de la communauté.

4.   Vos employés constituent vos meilleurs ambassadeurs

 

Dans une économie de partage, l’individu possède un capital social plus important que l’entreprise. La confiance envers les entreprises est d’ailleurs à son plus bas au Canada selon le plus récent Baromètre de confiance d’Edelman.

Aussi, des employés passionnés qui adore leur travail représentent les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise sur les médias sociaux. Leurs publications sont considérées plus authentiques et peuvent ainsi susciter davantage d’engagement que toute marque par elle-même.

5.   La marque devient une histoire

 

Le slogan fait place à l’histoire de marque. Un récit s’avère un puissant véhicule permettant de communiquer les valeurs de la marque. Celui-ci procure une expérience beaucoup plus personnelle voire intime en faisant appel aux émotions. Les bonnes histoires nous divertissent, nous surprennent et marquent notre imaginaire. Il devient intéressant de se commémorer les idées et concepts reliés à la marque. L’histoire de la marque renforce ainsi le lien émotif qui existe entre la marque et ses fans.

6.   La marque ne vous appartient plus

 

Historiquement, c’est l’entreprise qui maintient le plein contrôle de la marque. La consistance s’avère alors un critère primordial où toute atteinte à son identité est aussitôt corrigée.

Plutôt que créer des artéfacts statiques, la marque d’aujourd’hui conçoit des éléments variant autour d’un même thème. La marque devient beaucoup plus flexible; elle n’est plus conçue d’une façon idéologique. Elle constitue plus précisément un point de départ favorisant la créativité des individus.

Dans ce nouveau contexte, c’est la relation entre l’entreprise et le consommateur qui caractérise la marque. Ainsi, celle-ci n’appartient plus exclusivement à l’entreprise, mais se voit partagée avec le consommateur. La tendance semble même favoriser davantage ce dernier. Certaines marques comme Androïde sont entièrement partagées entre plusieurs organisations.

Plus qu’une tendance passagère

 

Comme on peut le constater, les médias sociaux représentent bien plus qu’une nouvelle tactique du mix marketing. Ils composent le coeur de toute stratégie de marque du 21e siècle ayant comme but ultime de bâtir un capital conversationnel. Afin d’y parvenir, des changements importants doivent être apportés à la stratégie selon les principes énoncés plus haut. Les marques qui y parviendront auront le potentiel de changer les choses et de faire la différence dans la vie des gens.

 

6 principes de la nouvelle stratégie de marque

6 principes de la nouvelle stratégie de marque

2 Comments

  • Daniel
    on April 15, 2015 Reply

    Bravo Dominic pour ce post éclairant et invitant :-)

  • Author
    dominictremblay
    on April 18, 2015 Reply

    Merci Daniel pour le bon commentaire.

Add comment

Copyright © 2015 nutribe, Inc. Tous droits réservés.